Infos patients

Home / Infos patients

Explications consultation

Lors d’une consultation chez l’hématologue, il faut compter environ 1/2 heure à 3/4 d’heure. La plupart du temps, celle-ci est accompagnée d’une prise de sang immédiatement si c’est le matin, ou un autre jour si le rendez-vous a eu lieu l’après-midi.

Certaines situations nécessitent un ponction de moelle osseuse. Il ne s’agit pas d’une ponction de moelle épinière, ni d’une ponction lombaire, comme le pensent certains patients, qui sont, par conséquent, très effrayés par cet acte.

La ponction ne s’effectue pas au niveau de la colonne vertébrale, mais au niveau du bassin (crête iliaque postérieure).

Une anesthésie locale est tout d’abord effectuée puis une aiguille dont le diamètre n’excède que de peu celui d’une aiguille utilisée pour une prise de sang est introduite délicatement dans l’os à une profondeur d’environ 1.5cm. Une fois l’aiguille en place, un peu du contenu de l’os (moelle osseuse) est aspiré. Il s’agit de quelques millilitres à peine. L’acte lui-même ne dure environ que 10 minutes, mais il faut compter environ 1/2 heure de présence.

Il est parfois nécessaire également de pratique une biopsie ostéomédullaire. Le principe est le même, l’aiguille permettant cette fois de ramener un petit fragment osseux. Cela n’est pas plus douloureux que l’aspiration, notamment grâce à l’injection préalable d’un antalgique. Lorsqu’une aspiration et une biopsie médullaire sont nécessaires, il faut compter environ une heure de présence au cabinet.

A la sortie du cabinet, un comprimé contre les nausées vous sera remis puisque environ 10% des patients peuvent rencontrer ce problème après l’injection du médicament anti-douleur, ceci pendant quelques heures.

Lorsqu’une aspiration et une biopsie ostéomédullaire ont été effectués, le pansement doit rester en place pendant 48heures, période durant laquelle vous ne pourrez pas prendre de bain. Les douches sont autorisées, pour autant que le pansement soit protégé.

Dans les heures qui suivent la ponction, vous ne sentirez qu’une légère douleur, ou pas de douleur du tout. Elle ne devrait pas réapparaître par la suite. Si tel était le cas, ou s’il devait apparaître un saignement au point de ponction, il serait souhaitable de reprendre contact avec le cabinet.

Brochures

Myélome et syndromes myelodysplasique
Le myélome multiple expliqué aux patients
Pomalidomide (Imnovid) FR
Pomalidomide (Imnovid) DE
logo

Hématologie et onco-hématologie FMH / GAMH

Rue Numa-Droz 187, 2300 La Chaux-de-Fonds, Suisse.
032 916 18 10